Bâtir dans une nouvelle ère

Soyons conscient de comment nous distribuons notre énergie vitale ces derniers jours.
Prenons des mesures sanitaires de bon sens, dans le respect de chacun, soyons exemplaire dans notre attitude et respectons-nous les uns les autres.
Nous n’avons pas besoin de parler ou de nous informer de ce virus plus que nécessaire mais plutôt profitons de cette occasion en or pour tourner le regard sur les dysfonctionnements que nous constatons et la manière d’y apporter un renouveau.

En ce printemps qui arrive, cette époque est aussi là pour nous montrer que c’est le temps du grand nettoyage, d’une épuration de ce qui ne fais plus joie en nos cœurs, d’un reset de nos vies autant sur le plan individuel que collectif.
Je remarque que nous nourrissons cet égrégore grandissant, même pour des blagues. Il vient s’insérer partout dans notre vie quotidienne, le travail, l’école, les enfants, etc.
Parler du virus est devenu viral. On s’informe constamment… articles, vidéos comme des boulimiques, pourtant on sait déjà ce qu’il y a savoir.
Prenons conscience de quelles réactions et émotions sont réveillées face aux changements brutaux que nous subissons dans nos vies ? Que viens nous dire ces réactions et ces émotions sur nous-même et qu’est-ce nous acceptons de faire de ces prises de conscience ?
Et si on mettait notre énergie à relever nos manches et voir ce qui peut être apporté de complètement neuf. Si c’était l’occasion rêvée pour revoir les fondations de ce monde par les gens qui le composent et non par les organes qui le gouvernent.
Si on relevait les effets positifs et négatifs de ce qu’il se passe individuellement et à travers le monde pour profiter de mettre en place de nouveaux modes de fonctionnement chacun à son échelle.
Si comme dans les arts martiaux, on profitait de renverser cette vague d’énergie dans un but bénéfique, au profit de la Terre et de l’humain en adoptant non pas une vision séparée uniquement sur la santé, mais une vue holistique des circonstances au moment ou toute l’attention est présente.
De maintenir cette co-création dans la paix et l’harmonie afin de prendre des décisions justes, centrées sur le partage de l’amour et de diffuser la joie dans le cœur de chacun afin de sortir de ces énergies astrales de basse fréquence. De valoriser le savoir-faire et le savoir-être au lieu de la productivité pour contribuer au monde de demain.
Pour cela, il convient dans un premier temps de changer ses croyances et son mode de pensée de « survivre dans un monde qui meurt » à celui de « bâtir dans une nouvelle ère ».
Il y a une expression qui dit :
« On ne met pas du vin nouveau dans de vieilles outres. »
C’est le moment de faire de l’utopie une réalité pour autant quelle soit respectueuse de toute forme de vie, qu’elle aille dans le sens du bien commun et des justes relations.
Si nous devions collectivement naître d’une « couronne », au lieu de la couronne d’épines, nous avons le pouvoir de choisir la couronne de roses.
Pour suivre mes prochaines publications et vidéos rejoignez mon groupe privé facebook : https://www.facebook.com/groups/thebodyconnectcommunity/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page