Bonjour à tous,

Je vais vous parler aujourd’hui du partage d’écran, très pratique si vous travaillez à distance comme moi. J’ai eu l’occasion de tester plusieurs logiciels lors de missions et pour divers besoins que je vous détaillerais plus loin. Mais d’abord, le partage d’écran à quoi ça sert ?

Un logiciel de partage d’écran est un outil qui vous permet de donner des web-conférences, des séminaires ou établir des rencontres avec des proches ou des clients, où que vous soyez dans le monde. Il vous donne la possibilité d’autoriser vos interlocuteurs à visualiser votre écran, ou à l’inverse, de visualiser l’écran d’un de vos interlocuteurs. De nombreux logiciels gratuits sont proposés sur internet pour partager votre écran ou votre bureau avec une ou plusieurs personnes

En pratique, la plupart de ces logiciels de ce type offrent des options de chat et la possibilité de gérer le nombre de participants. Il faut y voir une perspective de travail collaboratif en ligne car le gros atout de ces logiciels, c’est d’avoir la possibilité de manipuler les fichiers des interlocuteurs. C’est donc très pratique pour faire de l’assistance à distance ou de la formation au logiciels informatique ou bureautiques.

Une autre fonction importante proposée par certains logiciels est celle de pouvoir enregistrer des présentations en ligne, ou intégrer des solutions pour mieux gérer les abonnements de vos webinaires (paiements, formulaires d’inscription, etc.).

Travailler à distance en utilisant le partage d’écran

Quel logiciel de partage d’écran choisir, et pour quel besoin ?

L’offre en outils de partage d’écran présente sur le Net s’adresse à la fois aux besoins des professionnels comme aux particuliers. Outre les fonctions citées précédemment  les vidéos, jeux et autres loisirs peuvent désormais être partagés à travers le monde entier. C’est dire l’éventail de possibilités proposées par ces nouveaux logiciels.

 

Teamviewer

Le logiciel Teamviewer combine l’accès et l’assistance à distance par le biais d’internet ; il propose plusieurs cas d’utilisations : d’une part, le contrôle ou l’assistance à distance (assistance spontanée pour les clients, supervision du parc informatique en permanence, bureau à domicile, accès à distance de données personnelles…), d’autre part, Teamviewer offre l’opportunité d’initier une réunion en ligne de 25 participants, une présentation et même des formations. Le travail d’équipe est particulièrement ciblé avec ce logiciel qui permet de travailler sur des documents à plusieurs en temps réel.

 

Skype

Le logiciel Skype pour le partage d’écran intègre une optique plus axée sur le cadre privé. Son partage d’écran est destiné par exemple, à échanger des idées entre amis et famille, outre la fonctionnalité d’appels. Un logiciel qui propose un partage d’écran en groupe (10 personnes) qui permet à votre auditoire de voir votre écran et de vous voir en même temps (compte Premium).

 

Zipcast

le logiciel Zipcast de chez Slideshare est un service de conférence web. Une alternative permettant d’organiser des présentations web avec un nombre illimité de participants. De plus, cet outil offre une intégration à Facebook ou à Twitter pour lancer des invitations à des centaines de personnes. L’hôte et les participants possèdent leur salle de réunion virtuelle Zipcast (URL fixe), et accèdent à une conférence en s’identifiant avec leur compte Facebook ou Slideshare.

 

Screenleap

L’application Screenleap est pour moi la plus simple et la plus rapide pour faire une web conférence ou partager son écran avec plusieurs interlocuteurs. Il n’est pas obligatoire de s’enregistrer et la fonction de partage s’active instantanément grâce à un plugin Java, directement via le site web. Il suffit juste de transmettre le lien fournit aux participants. La version gratuite est limitée à 2 heures par jour ce qui me parait largement suffisant.

 

QuickScreenShare

L’application QuickScreenShare est identique à la précédente. Pas besoin de créer un compte ou de s’identifier, cela fonctionne aussi avec Java. L’interface est moins séduisante mais son plus par rapport à screenleap, c’est de ne pas être à sens unique mais aussi de permettre de visualiser les écrans des participants.

Si vous recherchez un logiciel de partage d’écran, j’espère que cette petite liste pourra déjà vous aider à faire un choix. Si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à partager vos trouvailles avec nous !