Tout projet d’entreprise ne peut réussir qu’à partir de sa bonne gestion à savoir une optimisation de ses recettes et un strict suivi des charges.

La stratégie commerciale est par conséquent l’outil de gouvernance essentiel dans le cadre du développement de son entreprise.

En terme d’actions à mettre en œuvre, le plan de prospection de son entreprise est bien évidemment l’étape N° 1 de toutes les démarches à entreprendre. Et ce chaque jour de la vie de son entreprise, à partir d’un plan à court, moyen et long terme.

Le plan de prospection de son entreprise doit être préparé avant de le mettre en application.

 

Réussir le plan de prospection de son entreprise

Un plan de prospection réussi

1.   Déterminer avec pertinence le positionnement de son produit ou service : ce qui va le démarquer indiscutablement de ses concurrents et répondre aux attentes des cibles visées

2.   Définir une segmentation précise des cibles visées. Les critères seront quantitatifs (sexe, âge, habitat, profession …) et qualitatif ( centres d’intérêt, styles de vie, comportement vis à vis de l’achat …)

3.   Stratégie de communication mise en œuvre : argumentaire, actions media et hors-media

4.   Faisabilité de la mise en relation produit-client : délai de fabrication et de livraison, S.A.V.

 

Les différents plans de prospection de l’entreprise

Sa définition dépend des critères définis ci-dessous.

Types de relations commerciales, donc de prospection :

1. B to B si les relations commerciales s’effectuent d’entreprise à entreprise

2. B to C si l’activité économique est à destination du grand public et du consommateur final,

3. B to B to C si les produits ou services sont commercialisés auprès d’entreprises clientes qui sont destinées à toucher directement le grand public.

 

La méthodologie pour réussir le plan de prospection de son entreprise

1.   Elle ne dépend pas du type de relations commerciales même si elle sera adaptée à l’activité propre à l’entreprise

2.   Elle doit couvrir l’ensemble des moyens pour toucher les différentes cibles de l’entreprise

3.   Chaque individu de la cible sera touché, du plus pertinent au plus éloigné du type prescripteur

4.   Les actions générales de prospection seront utilisées en intégralité ou en partie selon les individus de la population à toucher

5.   Listing des prospections de l’individu au groupe : bouche à oreille amical ou professionnel, porte à porte, invitation à des contacts personnalisés (déjeuner, dîner, cocktail, séminaire), contact téléphonique, envoi de mailing, courrier personnalisé, fax, réseaux sociaux, sites spécialisés en prospection,

6.   Le plan de prospection sera préparé et rédigé par écrit

7.   Se donner pour règle de base : contacter 10 nouveaux prospects potentiellement futurs clients par jour

Commentaires

Commentaires