Est-ce que cela vous est déjà arrivé de ressentir au plus profond de votre cœur, qu’un sentiment qui est vécu à l’intérieur doit se créer, se vivre, s’incarner physiquement ?

Quelque chose qui semble devoir prendre une certaine forme dans votre vie physique mais qu’au moment où vous ressentez cela vous n’avez aucune idée du pourquoi et du comment cela pourrait arriver dans votre vie actuellement ?

Bien sûr, tout le monde dit qu’il faut croire à la vérité du cœur et ce sont de magnifiques paroles… 🙂 C’est bien facile.. jusqu’à ce qu’on y soit réellement confronté.

Malgré ce que vous ressentez pour Vrai au fond de vous, cette aspiration peut vous sembler si difficilement réalisable ou si éloigné de votre réalité ! Et même parfois les événements qui surviennent prennent complètement une voie opposée et pourtant il vous est demandé d’y croire.

Pourquoi y croire ? Parce-que vous ressentez !!

Je ne parle pas de toutes les interprétations mentales que l’on colle après…mais bien du ressenti pur à l’origine… au fin fond de la chair…dans chacune des cellules.

Croire avant de voir, ce n’est pas de l’espoir c’est de la Foi.
La Foi est maître quand cela semble impossible.
Dieu s’amuse quand la musique nous semble jouée d’avance.

N’est-il pas humain à ces moments là de douter, de chuter ? De ne plus vouloir y croire ? D’essayer de se faire croire que l’on a tout inventé ? De projeter sur soi de la culpabilité à ressentir aussi fort, jusque dans ses entrailles ce qui semble un appel de notre Âme qui a soif de se manifester ?

Alors, on passe notre temps à lutter contre. On fait tout pour éviter de ressentir. Parce-que notre véhicule d’incarnation nous fait croire que c’est un danger de ressentir. Parce-que cela nous rends spontané et imprévisible et il déteste ça !!! 🙂

Mais est-ce vraiment possible de balayer d’un revers de main des sentiments comme on effacerais nos traces sur le sable ? Non …
Parce que ce qui est vécu à ce niveau ne nous appartiens pas en réalité. Il appartient au Tout qui choisi de s’exprimer à travers notre nature humaine.

Parce que l’on sait pertinemment, que ce qui se vit en Soi est une autorisation à bouleverser, à déranger, à faire éclore, à transformer tout notre environnement intérieur et extérieur. Quelle que soit la forme qu’elle est destinée à prendre, elle sera source de Joie pure, mais surement aussi de colère, de tristesse et d’incompréhension et que notre nature humaine a tendance à vouloir seulement la part de Joie pure.

C’est plus que le moment de s’autoriser à prendre Sa place de Créateur incarné, conscient et responsable pour faire ce que l’on est venu faire : Ressentir !!!

Commentaires

Commentaires