Il est très difficile de ne pas avoir d’attentes au niveau de soi-même mais aussi vis à vis des gens que l’on côtoie tous les jours. Nos attentes touchent tous les domaines de notre vie (affectif, financier, amoureux, amical, professionnel …) et peuvent être dirigés aussi bien sur des institutions, des proches, des relations nouvelles, que des objets matériels etc…..enfin la liste est longue.

Mais qu’est ce qu’une attente véritablement ?

C’est tout simplement la traduction d’un besoin non satisfait. Lorsque vous dirigez une attente envers quelqu’un ou quelque chose, vous pensez que cette personne, cette institution ou cet objet doit être en mesure de satisfaire votre demande. Cette demande, qu’elle soit exprimée ou non est projetée sur son destinataire par rapport à (l’idée que vous vous faites de) la relation que vous devriez entretenir avec elle.

Bien sûr, cette idée est basée sur votre vécu, vos expériences et du regard extérieur sur le même type de relation. Il s’agit seulement votre propre vérité et dont l’autre n’a pas accès. Dans le cadre des relations, c’est cela qui génère des frustrations et des incompréhensions dans la communication ; puisque chaque individu a ses propres attentes et interprétations ! C’est le premier problème que l’on peut constater et qui a toute son importance…

Car pour aller plus loin, aucune chose, aucun objet, aucune institution, aucun être humain ne peut combler nos attentes puisque vis à vis de ce constat vous êtes la seule à savoir ce que vous désirez vraiment, à quels besoins répond cette attente que vous avez projeté sur l’autre…

Le constat c’est que la majorité des gens sont coupés de leurs ressenti, de leur être intérieur ce qui fait qu’ils ne se rendent même pas compte de leurs attentes, et donc ne peuvent pas être conscient des besoins qui se cachent derrière cela…

  • Ils continuent alors à souffrir en projetant continuellement leurs attentes sur les autres.
  • Il se plaignent que les autres, la société, les institutions ne satisfont pas à leurs besoins.
  • Ils tournent dans cette roue infernale, qui les oppressent de jour en jour jusqu’à ce que cela devienne insupportable

Parfois, ils vivent toute une vie comme cela, parfois il arrive une situation qui fait éclater cette bulle pour prendre conscience de tout cela et enfin ils se libèrent…

Mais même lorsqu’on connait ce qui se passe réellement, il est toujours très facile de se faire prendre dans ce type de schéma, même quand on a déjà pris l’habitude de s’écouter. Le processus décrit ci-dessous deviens de plus en plus facile et rapide à réaliser si vous ne mettez pas de résistance. Du coup vous arrivez à sortir de ce cercle vicieux et reprendre la maîtrise de vous-même beaucoup plus rapidement que si vous n’en étiez pas conscient.

Libérer les autres de vos attentes

Alors, comment faire concrètement pour se libérer et libérer les autres de vos attentes ?

Comme je le disais, une attente est la conséquence d’un besoin conscient ou non-conscient non résolu. Si vous avez un « besoin » quel qu’il soit c’est automatiquement qu’il est lié à un « manque » profond. C’est à la racine du « manque » qu’est la solution…puisque un manque indique une absence de quelque chose de nécessaire, d’indispensable.

Si nous sommes d’accord que comme je le disait plus haut, tout ce qui est à l’extérieur de nous ne peut répondre à nos attentes, donc à notre besoin, donc à notre manque. Il s’agit donc de faire une profonde introspection afin de connaitre et « reconnaitre » quel est ce manque qui doit être comblé. Voici quelques étapes pour vous aider :

  1. Vous sentez monter en vous la frustration, la colère, la tristesse vis à vis d’une situation ou d’une personne.
  2. Vous exprimez ce que vous ressentez vis à vis de la personne, de la situation  (ou à vous même dans le cas où personne n’est impliqué)
  3. Vous accueillez le retour de cette personne sans émettre de jugements.
  4. Vous prenez le temps de ressentir ce que cela éveille en vous (dans les 2 cas).
  5. Vous tentez de retirer le superflu pour aller à l’essentiel en posant des questions vous poussant à chercher la réponse à l’intérieur.
    • qu’est ce qui me dérange dans ce qui été dis ou fait ?
    •  pourquoi cela me dérange, me fais souffrir autant ?
    • à quoi cela me ramène quand je vis, quand j’entends cela ?
    • est-ce qu’il y a une situation du passé qui me ramène à ce que je ressent ?
    • quel est le manque que je ressens ?
    • la dernière question est très importante : comment je peux me rassurer et m’apporter du réconfort maintenant dans cette situation ?

aware-1207669_640

En réalité on ne manque de rien … sauf de l’Amour.

En s’apportant plus d’amour, en s’accueillant tel que l’on est sans jugement dans la situation à laquelle on est confrontée. En élevant notre vision globale de la situation, on se rend compte que cette tristesse, cette frustration, cette colère est due à la non-reconnaissance d’une partie de nous. C’est notre propre jugement, notre propre critique envers nous-même qui nous pousse à nous voir comme quelqu’un qui « n’aurait pas droit à ».

Il faut que l’on se dise alors que finalement rien ni personne ne peux nous interdire ou nous infliger quoi que ce soit sauf si à l’intérieur on accepte soi-même de s’infliger ces souffrances. Là revient le « Pourquoi »…

  1. Des souvenirs remontent à la surface… des larmes aussi, une sensation de vide de solitude, une peur …
  2. Laissez la venir, accueillez-là et cessez de ressassez le passé, restez dans le présent connectée à vos sensations… accueillez les simplement.
  3. Faites le deuil…ouvrez-vous votre cœur, envoyez vous de l’amour là où vous ressentez de la douleur, observez-vous
  4. Soyez votre meilleure amie, écoutez-vous et redéfinissez positivement votre manière d’agir maintenant que vous vous comprenez un peu plus et que vous n’avez plus à souffrir de cette situation.
  5. Décidez et engagez vous fermement à tenir cette nouvelle résolution
  6. Souriez ! Vous êtes en plein dans une fenêtre de manifestation positive qui va générer des changements rapides dans votre vie.

En faisant cet exercice chaque fois que vous en ressentez le besoins, vous devenez plus conscient, pleinement responsable de votre vie et vous pouvez enfin libérer les autres de vos attentes pour être un plus vous-même chaque jour.

Pour compléter cet article vous pouvez voir comment aller au delà de ses limitations pour franchir le palier suivant, peut vous amener à comprendre le fonctionnement de vos peurs et comment se débarrasser de leur emprise vous aide à faire des pas de géants dans votre évolution personnelle.

Commentaires

Commentaires