De nos jours le coût de la vie ne cesse d’augmenter sans que nos revenus suivent réellement la cadence imposée par cette hausse continue. Cependant, un sérieux problème se met en évidence si l’on ne gagne pas assez ou si l’évolution salariale ne s’avère pas efficace on se verra dans l’obligation de se priver de plusieurs choses. En effet si l’on ne prévoit nos achats il est fort probable de mal gérer son argent et donc de se rendre vulnérable à d’éventuels problèmes financiers. Une seule solution se dégage: « prévoir ». Oui, mais prévoir est un bien grand mot. Il conviendra de savoir comment procéder et de savoir comment se comporter. Ainsi tout au long de l’année on pourra se la couler douce sans pour autant se priver de quoi que ce soit.

Une année zen ou comment prévoir votre budget

Prévoir son budget

Pouvoir se procurer des biens ne se limite pas uniquement à avoir de gros revenus, mais on pourra aussi opter pour un choix un peu plus réfléchi à savoir se préparer convenablement à un ou plusieurs achats. De ce fait même si l’on ne touche pas un salaire astronomique on pourra avoir le même standard de vie que la majorité de la population.

Pour y parvenir bien sûr il faudra faire certains sacrifices, premièrement il est clair qu’on se doit de scinder en 2 parts nos revenus, en effet on ne peut mettre ensemble l’argent destiné aux besoins physiologiques, en d’autres mots ce qui se trouve être primordial à la vie de tout un chacun avec ce qu’on pourrait qualifier d’accessoire. Bien entendu la première part sera plus conséquente que la seconde; la seconde pourra prendre des allures de réserves qui constitueront en fait le budget alloué aux divers achats. Voilà donc comment se constitue le budget. Ensuite il conviendra d’imposer quelques règles quant à l’usage de ce fameux budget.

Savoir gérer son budget

Disposer d’un budget ne résout pas toute l’affaire, en effet il faut savoir le gérer le budget cité précédemment, pour cela il faut dans un premier pas fixer un plafond de dépense pour une période donnée, on peut en outre choisir un plafond de dépense hebdomadaire ou mensuel ou encore semestriel et peut-être annuel. Ainsi avec un montant à ne pas dépasser on ne dilapidera pas le budget n’importe quand et n’importe comment. En effet avec cette méthode on disposera toujours d’argent et en cas d’imprévue qui exigera de nous qu’on dépasse le plafond, on puisera cet argent dans le budget de la prochaine période ce qui handicapera à coup sûr le ou les prochains plafonds. Cependant, si l’on prévoit des achats plus importants pour les périodes de fêtes ou les périodes où les achats seront plus intéressants, il faudra hausser le plafond des dépenses durant ces périodes et cela va de soi que la revue à la baisse de certain plafond de certaines périodes dépendra de la hausse qui sera constatée durant les périodes de gros achat.

Et vous, quelles méthodes utilisez-vous pour prévoir votre budget?

Commentaires

Commentaires