Vous imaginez James Bond ou mieux encore, le mégalomane Iron Man en plein état d’âme, doutant de ses capacités et refusant d’aller sauver le monde ? Le manque d’efficacité personnelle, c’est ce sentiment que vous ressentez quand vous considérez vos résultats ou vos aptitudes insuffisantes par rapport à ce que l’on attend de vous.

Lorsque vous vous fixez des objectifs, vous vous s’attendez normalement à ce qu’il en ressorte quelque chose de satisfaisant, pouvant parfois aller au-delà de vos attentes. Si vous n’arrivez pas à atteindre ces objectifs, vous vous sentez frustrés et démotivés et parfois ce sentiment d’échec peut altérer votre confiance en vous.

Alors, selon vous d’où provient ce manque d’efficacité personnelle ?

Dreamer

Les causes d’un manque d’efficacité personnelle

Selon moi, la première cause du manque d’efficacité est la procrastination. C’est la tendance à toujours remettre à plus tard ce que vous peut faire au moment présent. A l’origine de cette fâcheuse manie ? Les distractions, le manque de confiance en soi, le perfectionnisme…ou vous pouvez encore tout simplement être né ainsi. Le fait est que, lorsque vous vous mettez à « procrastiner » vous devenez moins performants que d’habitude car, la plupart du temps, vous serez amené à accomplir des tâches un peu « au hasard » et dans l’urgence.

Une autre cause du manque d’efficacité personnelle, qui est d’ailleurs abordé dans mon prochain guide est la désorganisation, le manque de structure dans votre travail. Certaines personnes aiment travailler sans contraintes, un peu selon leur humeur, et ne planifient pas forcément les actions qu’ils vont entreprendre. Si ces activités ne demandent pas de gros efforts et d’investissement personnel le problème ne pose pas. Par contre, quand celles-ci nécessitent beaucoup plus d’attention et d’investissement, le travail s’en trouve dégradé, voire carrément bâclé.

Enfin, vous pouvez ressentir un manque de volonté dans ce que vous faites. Cela peut être dû au fait que vous vous sentez forcé à faire quelque chose qui ne vous passionne pas vraiment, qui ne suscite pas réellement votre intérêt. Cela peut vous conduire à un certaine frustration et faire que vous deveniez plus ou moins négligent par la suite dans votre travail.

Comment y remédier ?

De nombreuses solutions sont proposées aujourd’hui pour faire face et développer son efficacité personnelle mais, la chose la plus importante (tout comme nos super-héros que j’ai cité en référence plus haut), c’est vivre de sa passion.

Aimez que ce que vous faites, croyez que c’est ce pour quoi vous est fait, ce pour quoi vous êtes doué, c’est selon moi le meilleur moyen de décupler votre efficacité personnelle pour atteindre vos objectifs. En effet, lorsque vous vous dirigez vers des activités suscitant votre propre intérêt, vous prétendez à vous dépasser et à voir les difficultés non pas comme des obstacles insurmontables, mais des challenges, des défis à relever.

Un autre élément important est d’agir, d’accumuler et de répéter le plus souvent possible, les actions et les expériences réussies. De cette façon, vous vous ancrez dans une spirale positive et vous serez moins démotivé en cas d’échec ou de retards.

Aussi, techniquement parlant, il est indispensable que vous élaboriez un planning de travail pour que toutes les tâches à réaliser soient bien claires et précises. De préférence, ce planning devra être écrit. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que « les paroles s’envolent ; les écrits restent ». Tout ce qui est mis sur écrit est durable, et les chances de les oublier seront moindres.

Dans une autre perspective, mettre en place des éléments de motivation seraient intéressants à considérer. À vrai dire, le principal facteur de motivation est la récompense. Faites-vous plaisir de temps en temps avec un petit cadeau, un bon restaurant avec vos amis, un week-end de détente etc. Valorisez votre travail, cela vous permettra de devenir plus confiant et motivé. 

Les causes du manque d’efficacité personnelle et les solutions apportées ne sont pas quelque chose d’immuable. C’est pourquoi, il faut que vous repériez les causes exactes du problème afin de pouvoir y remédier. Si vous croyez que le manque d’efficacité n’est qu’un problème qui vous est propre, vous devez aussi reconnaître que, bien souvent, des éléments extérieurs (distractions, entourage, etc.) y jouent également un rôle prépondérant.

Vous avez aimez cet article ? Partagez-le et laissez un commentaire ci-dessous:

Et-vous ? Avez-vous des difficultés à être efficace ? Quelles techniques utilisez-vous pour améliorer votre efficacité personnelle ? Partagez-les !

Commentaires

Commentaires