Qu’est- ce que le taux de productivité ?

Quand nous parlons de « taux de productivité » du travail, nous nous concentrons sur le rendement produit par rapport à l’effort fourni. Cette productivité n’est pas forcément élevée sous prétexte que nous travaillons très longtemps et très dur. En effet, ce n’est pas uniquement le temps passé sur une activité qui définit notre productivité, mais elle est essentiellement liée à la qualité du travail.

Bien entendu, un entrepreneur « productif » ne passera pas une éternité sur une activité afin qu’elle soit parfaite. Le fait est qu’il faut prendre en compte tous ces facteurs pour atteindre le bon objectif. Voici comment connaitre son taux de productivité et quelques pistes pour l’améliorer.

Taux-de-productivite

Comment connaître son taux de productivité ?

Le taux de productivité du travail est donc le rapport entre le temps planifié pour effectuer un travail et le temps réel consacré à cette activité. D’où la formule suivante :

Taux de productivité = Temps vraiment travaillé / Temps de travail

Pour connaître son taux de productivité, voyez donc combien de temps sur celui passé au bureau attribuez-vous vraiment au travail effectué.

On peut aussi calculer son taux de productivité en faisant le rapport entre la qualité et la quantité de travail par rapport au temps qui a été attribué pour cette tâche.

 

Quels changements apporter pour augmenter son taux de productivité au travail ?

Quand nous sommes au travail, il existe une multitude de facteurs qui viennent attirer notre attention et qui nous écartent de notre activité. Ces facteurs ne sont pas tous inévitables. En effet, il existe des petites astuces faciles à mettre en pratique pour optimiser sa concentration et donc augmenter notre taux de productivité :

– Évitez la connexion aux sites de réseaux sociaux. Le but de ces sites Internet est de partager et de communiquer. Or quand vous travaillez, la dernière chose à faire est de raconter sa vie à ses proches ou de s’intéresser aux actualités de ces derniers.

– Laissez vos mails de côté. Il est évident que vous auriez à un moment ou un autre besoin de vérifier vos mails, car ils pourraient être à titre professionnel. Mais ce n’est pas la peine de les examiner à tout bout de champ ! Les quelques minutes passées dans votre boîte de réception pourraient se transformer en heures si vous les accumuliez.

– N’abusez pas des pauses. On ne dit pas de ne pas en prendre, en effet, les pauses sont importantes pour la qualité du travail. Cependant, une pause de 15 minutes par heure ne vous aidera pas. Cela ne pourra que vous faire perdre le fil directeur de vos idées au lieu de juste vous requinquer. La bonne équation c’est de pouvoir rester concentré 1h30 à 2h sans interruption puis de prendre une pause avant de changer d’activité.

– Évitez de vous distraire sous prétexte que c’est pour rendre la tâche moins irritante. En jouant ou en lisant le journal, vous vous sentirez peut-être moins submergé, mais cela ne pourra qu’avoir un effet néfaste sur la qualité de votre travail. Vous verrez aussi que le temps passé à vraiment travailler augmentera considérablement, si vous évitez les jeux et les lectures inutiles.

 

Laissez-moi un commentaire ci-dessous. Et vous, quelles méthodes utilisez-vous pour améliorer votre taux de productivité ?

Commentaires

Commentaires