Aucune personne ne s’adonne totalement à la procrastination bien que ce phénomène touche la totalité de la population. Il semble clair que la population mondiale ne correspond pas uniquement à des procrastinateurs invétérés. Bien entendu ceux que l’on appelle communément procrastinateurs sont en réalité les procrastinateurs invétérés. Si l’on ne peut s’empêcher de reporter encore et encore ce que l’on doit faire, alors il semble que l’on ne puisse être à la tête d’un pays.  Ce fait ne constitue pas la raison de l’incapacité d’un procrastinateur à gouverner.

Les-Causes-de-la-procrastination

Les raisons pour la majorité des procrastinateurs

En effet cette incapacité à se tenir à un planning déjà établi atteste déjà du fait qu’un procrastinateur ne pourra vraisemblablement pas se tenir aux attentes de la communauté internationale ou nationale. De plus, compte tenu du fait qu’il ne s’inquiète pas de son planning, le procrastinateur ne disposera aucunement d’une conscience. En effet s’il ne voit aucun problème à revoir tout le temps son planning, le procrastinateur est vraisemblablement dépourvu de conscience pour se rendre compte de l’importance de ces missions. Ensuite un procrastinateur semble être habitué à accomplir des tâches avec du retard, alors que lorsqu’il est question de la gouvernance d’un pays, on se doit d’accomplir les choses dans les délais prévus. Comme rajout à cela, on peut citer aussi le cas de l’incapacité d’un procrastinateur à gérer les situations d’urgences. Il semble clair que si on est incapable de s’adapter à un planning établi depuis un bon moment, on sera incapable de gérer les situations d’urgences.

Les raisons en ce qui concerne les cas spéciaux

Un cas spécial peut aussi se présenter, il s’agit de l’imagination ou de la réflexion qui ne s’accompagne jamais d’actions concrètes. En effet certains procrastinateurs se contente d’avoir une réflexion intense, cependant il est rare que cela soit suivi d’action tant il se perd dans ses pensées.  Il existe un autre cas similaire il s’agit des procrastinateurs perfectionnistes. En effet ce genre de personne passe leur temps à revoir sans cesse les détails sans réellement agir. Il s’agirait là d’un gouverneur inactif qui n’agit pas, mais qui planifie uniquement. Il existe un autre problème en ce qui concerne les perfectionnistes. En effet, il se peut que certains d’entre eux agissent, mais vu leur intérêt pour la perfection, ils s’entêteront à peaufiner encore et encore un travail fait afin d’atteindre une perfection qui n’existe pas.  Et en dernier lieu, une tout autre sorte de procrastinateur perfectionniste se distingue des autres : il s’agit de ceux qui refusent d’agir, car ces derniers considèrent que le travail qu’ils vont accomplir n’est pas parfait, donc ils préfèrent ne pas agir et attendre un « plan parfait ».

Laissez-moi un commentaire ci-dessous. Et vous, quelles méthodes utilisez-vous contre la procrastination?

Commentaires

Commentaires