L’entrepreneur doit en permanence être curieux. Tout connaître : les attentes de son marché, les concurrents, les fournisseurs les plus compétitifs, les innovations, les meilleurs réseaux de distribution, les valeurs humaines pouvant devenir des collaborateurs.  

Toutes ces données constituent le « réseau social professionnel », c’est à dire toutes les composantes humaines et institutionnelles de ce qui fait la vie de tous les jours de son entreprise.    

Businessman working on new ideas

Pourquoi créer un réseau social professionnel ?

Pour être au courant bien sur, être informé de son actualité professionnelle, et ainsi anticiper sur les événements de son activité interne et externe : gestion, commercialisation, innovation, rentabilité, vie sociale, événements politiques nationaux et internationaux.

Mais aussi et peut-être surtout, en terme d’actions, communiquer auprès de ses contacts. Ainsi, le réseau social professionnel permettra de contribuer à accroître la notoriété de son entreprise et de ses produits ou services et à définir et valoriser son image.

On ne « vend » pas sur un réseau social professionnel. On sensibilise, on incite, on distille, on donne des idées, on crée un climat de confiance, on installe une « atmosphère » relationnelle entre son environnement et son entreprise, entre l’ensemble des acteurs de son marché et de son activité.

Comment constituer son réseau social professionnel ?

La règle est simple : à la fois ne rien oublier et ne pas trop remplir ou dupliquer son réseau social professionnel .   Pour cela, il s’agit de respecter 3 étapes essentielles :

  • Notifier « ses » contacts propres : anciens et actuels clients, prospects identifiés, fournisseurs, relations professionnelles, anciens élèves de son cursus de formation, anciens et actuels collaborateurs, prestataires de service..
  • S’inscrire aux réseaux sociaux professionnels généralistes existants : FaceBook, Linkedin, Viadeo, Twitter, MySpace, MyBlogLog notamment.
  • Constituer son propre réseau social professionnel à partir de sites existants de « niches » ou d’échanges avec ses contacts.

 

Apprendre à vivre au sein de son réseau social professionnel  

Une fois constitué, l’entrepreneur doit faire vivre son réseau social professionnel :

  1. en actualisant les contacts,
  2. en créant des occasions de visibilité par des informations inédites ou des conseils professionnels,
  3. en fournissant toujours l’occasion à ses contacts de réagir ou de les inciter à développer eux-mêmes leur propre réseau ce qui aura pour effet d’élargir l’ensemble du réseau social professionnel.

 

Et enfin , comment développer son réseau social professionnel ?

Le réseau social professionnel est maintenant un des éléments de la stratégie globale de  l’entreprise. Plusieurs moyens stratégiques de marketing permettaient jusqu’à présent d’atteindre les objectifs de communication de l’entreprise : les media, les actions hors-media (promotions, marketing-direct, relations publiques et presse …)

Depuis la naissance du web et de l’extraordinaire explosion des fonctions internet, le réseau social professionnel permet à la fois de « cibler » avec une pertinente précision ses prospects et clients, mais aussi à l’évidence de définir et d’adapter ses actions de mix-marketing : attentes du marché, étude de la concurrence, innovation de ses produits et services, détermination de son prix de vente, circuits de distribution, communication.

Commentaires

Commentaires