Ces 3 derniers jours, j’ai reçu l’occasion de me questionner sur la notion de la vision.

Et si nos croyances actuelles forment notre expérience individuelle, notre vision du monde ? Et donc nos croyances collectives forment la projection de ce monde dont nous faisons l’expérience ?

Pourtant, c’est seulement à travers chaque nouvelle expérience que je met à jour mes croyances sur ce monde.

Ne pas faire de supposition sur les croyances de l’autre sans connaitre et comprendre son vécu, parce que l’œil nous trompe.

Se rendre disponible… Avoir la souplesse d’entendre ce qu’affirme l’autre sans résistance mais ne jamais « croire » sans en avoir fait soi-même l’expérience.

Ne rien retenir qui n’ai été déjà vécu, pas de dévotion aveugle, pas de fascination mentale, juste être disponible à une possible révélation. Discerner… car le mental est facilement impressionnable.

Alors la vision pour moi n’est pas dissociable d’une écoute profonde, qui laisse la permission d’une résonance, d’un écho, d’une reconnaissance d’un vécu intérieur.

Après, chacun a le droit de croire aux anges ou au père noël si c’est son choix ! 😊

0 comments

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>