Rien de ce que tu peux dire
Rien de ce que tu peux faire
Ne peux être incorrect

Je reconnais ta nature
Je reconnais ce que tu es
Ta présence est partout et en tout

En moi, en toi,
En l’arbre, la fleur, le brin d’herbe…

Dans la brise faisant danser la branche nue qui a offert ses feuilles d’or à l’automne.

Nourrissant la terre..

Dans le cours d’eau creusant la roche à son passage pendant sa course vers l’océan

Rafraîchissant ceux qui ont soif…

Dans l’éclat de rire d’une voix dont la tendresse et la sagesse gifle par sa résonance

D’un écho en moi qui dis : je t’entends…

Dans la chaleureuse étreinte d’une visite impromptue porteur d’un cadeau de la vie…

Du microcosme au macrocosme, de ces galaxies, de ces planètes, de cette voûte étoilée en nous

Notre carte du ciel…

Nous plonge face à face dans la profondeur d’un regard dans lequel troublée, j’ai osé me perdre pour mieux me trouver.

Un corps qui se souviens…

D’un toucher de guérison ou d’un poème à 4 mains où tu savais déjà que circulait l’élixir de vie.

Hors de l’espace et du temps…
Je t’accueille sans commencement ni fin

0 comments

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>