La gestion du temps est un excellent moyen pour exécuter des tâches dans un délai imparti. C’est à partir de cette idée que Vilfredo Pareto a mit en place la loi Pareto, appelé aussi la règle des 80/20.

Comment l’appliquer concrètement ?

Gestion du temps : Loi de pareto

L’origine de la loi de Pareto:

C’est dans le courant de l’année 1906 que cette loi est apparue. Pareto a cherché à trouver une explication des disparités économiques dans le monde. A l’époque, sa théorie a été énormément soutenue par divers experts. L’un deux, le Dr Juran a pu observer que cette théorie s’appliquait autant dans un domaine particulier, qu’en général.

 

Comment s’applique la loi de Pareto ?

Cette règle des 80/20 s’appuie sur le constat d’une proportionnalité dans la répartition des richesses à travers le monde. Sur le plan plus général, la loi de Pareto est une méthode pour trier les problèmes vitaux et les problèmes secondaires : il devient donc un outil universel d’analyse. Cette théorie de la gestion du temps et des tâches s’applique dans tous les domaines.

 

Comment mettre en pratique cette théorie ?

Cette loi concernant le temps et la gestion de l’énergie peut-être appliqué dans la vie de tous les jours. Mais des points important sont à prendre en compte :

  • Eviter les tâches inutiles : Le plus important dans la gestion du temps, c’est de ne pas perdre du temps sur des tâches qui n’ont pas d’importances.
  • Prospective : Avant de planifier votre emploi du temps, il faut prendre le temps de bien choisir les tâches à effectuer afin d’assurer un bon rendement. Les solutions d’aujourd’hui ont un impact sur les résultats de demain.
  • Soyez vigilant : Les efforts globaux doivent être simplifiés afin de se concentrer sur les 20% les plus importants.

En travaillant comme cela sur une longue période, le résultat ne sera que bénéfique. La gestion du temps fonctionne  bien sur le principe 80/20. Sur le long terme, les efforts sont garantis si tous ces conseils sont bien respectés.

© rubysoho – Fotolia.com

Commentaires

Commentaires