Apprendre des erreurs de ses concurrents

Plusieurs études peuvent être effectuées concernant la concurrence. La première étant le placement des différents concurrents autrement dit leur part de marché pour un produit donné. Mais il est aussi intéressant d’entreprendre des études proprement dites sur les produits et les gammes de produits des concurrents.

Comment-se-developper-et-atteindre-le-succes-en-apprenant-de-ses-concurrents

La première étude est ce que l’on appelle une étude de marché qui met en évidence l’importance de l’entreprise dans un marché donné. Pour acquérir une plus grande part de marché, l’entreprise aura à considérer premièrement les stratégies de ses concurrents afin de pouvoir construire une tactique élaborée et efficace, mais aussi afin d’avoir une base de travail sur la manœuvre à faire. Prendre en compte la stratégie adverse comporte plusieurs avantages. La première étant la critique de la stratégie qui mettra en avant les possibles failles de cette dernière, autrement dit cela permet à l’entreprise d’acquérir de l’expérience en contournant les possibles erreurs et défaillances, et cela, sans investissements conséquents.

La seconde étude pourrait se concentrer sur les produits singulièrement sur les caractéristiques de ces derniers. En effet connaître le fonctionnement des produits de ses concurrents et leurs méthodes de fabrication confère plusieurs avantages. Premièrement, cela permet d’améliorer le produit, mais cela peut aussi aider à se différencier de la concurrence et ainsi attiser la curiosité des clients. L’homme est de nature curieuse et semble attiré par les nouvelles choses, autrement formulées, exposer un nouveau produit, plus innovant et différent de la concurrence peut s’avérer être un facteur important dans le gain d’une part sur le marché.

La concurrence fait naître la compétitivité

De prime abord, on serait tenté de dire qu’une situation de monopole sur un marché serait l’idéale pour une entreprise. Ce point de vue ne s’avère pas erroné cependant, sur le long terme dans une situation de monopole, le produit faute de n’avoir aucune concurrence, n’évoluera pas. Ce qui aura le chic de nuire à l’engouement envers le produit. En effet, selon les économistes et les experts, la vie d’un produit suit une courbe qui se compose de la prémisse du produit, son apogée et se termine par le déclin de ce dernier. La question est la suivante : en quoi la concurrence joue-t-elle sur la longévité d’un produit et de son succès ?

La réponse est simple, la concurrence permet de générer de la compétition entre les différents partis, ce qui a pour conséquence de stimuler les entreprises à constamment revoir les caractéristiques du produit afin de le rendre plus compétitif ce qui engendre un engouement plus poussé par les consommateurs. Dans cette course effrénée, plusieurs conséquences bénéfiques peuvent être citées, notamment l’apport de nouvelles technologies et innovations.

Aussi, la concurrence présente un enjeu majeur pour l’économie dans sa globalité. En effet, par l’existence de concurrence et par la même occasion de compétitivité, les entreprises sont amenées à faire une course au produit le plus compétitif sur le rapport qualité/prix ce qui améliore grandement la satisfaction du consommateur. De plus en tenant compte d’un prix compétitif, c’est-à-dire abordable, les entreprises concèdent à ce que l’on appelle la consommation de masse ce qui à long terme profitera non seulement aux entreprises, mais aussi à l’économie.

En conclusion, la concurrence est un élément et un enjeu important tant pour les entreprises que pour l’économie. En effet, la concurrence est le générateur de la compétitivité qui une fois bien régi, pourra apporter énormément à la route vers le succès d’une entreprise et de l’économie.

Commentaires

Commentaires