Nous sommes dans la dernière ligne droite, à la fin d’un cycle. L’hiver est proche et celui-ci dans son élan nous invite à faire le vide, le deuil, le bilan de tout ce qui nous à alourdi cette année pour enfin passer à autre chose.

Nous sommes dans une phase de tumulte, dans lequel il faut trouver le centre.. celui qui mène au calme, au repos…. celui qui nous donnera plus que jamais l’inspiration, le nouvel élan dont on a véritablement besoin. Cette année 2016 a besoin d’hommes et de femmes, qui sentent l’envie de renaître dans une nouvelle peau, l’envie d’incarner et de faire rayonner pleinement qui ils sont, sans se préoccuper de l’environnement extérieur.

Comment impacter positivement sa vie en 2016

Mais pour mieux rayonner, il faut d’abord faire un peu de place, accepter de se défaire de ce que nous avons accumulé depuis des années. Ces choses peuvent être aussi bien des choses matérielles qui ne nous sont plus utiles, mais pas seulement. Ils s’agit aussi des nombreuses accumulations d’idées, de pensées, de difficultés, des projets avortés ou obsolètes, de différends non réglés avec notre monde extérieur et intérieur, des relations qui n’ont plus de sens, des blessures émotionnelles ou des habitudes toxiques sur lesquels on ferme les yeux.

Toutes ces choses, qui nous semblent finalement secondaires, car elles ne sont finalement pas tangibles, elle ne sont que dans notre tête, que dans notre cœur…. Toutes ces choses qui nous semblent finalement avoir peu d’importance, car c’est la partie immergée, celle que personne ne connait, ne voit ou n’entends. On se dit que cela finira par passer, on finira par oublier ou guérir mais en réalité toutes ces choses accumulées restent accrochées à notre partie inconsciente, elles nous polluent et influencent nos décisions futures comme des boulets aux pieds.

C’est comme mettre de beaux habits propre et neufs après avoir pataugé dans la boue ou comme mettre en marche une ampoule qui n’aurait pas été utilisé pendant plusieurs années sans la dépoussiérer ! Cela me fait penser à l’histoire de la lampe magique d’Alladin. Le génie sort de la lampe quand il la frotte pour la faire briller !!

2016, une année charnière

Quand on essaie de comprendre et d’observer comment fonctionne la science des nombres,  l’univers peut être comparé à un gigantesque ordinateur quantique car tout repose sur des nombres (nombre d’or, Fibonacci etc). Nos propres cycles de vie peuvent être calculés à partir des nombres et nous donner de précieuses ressources sur ce que nous vivons actuellement, ce par quoi nous devons passer pour notre croissance intérieure et pourquoi nous vivons cela.

En cette fin de cycle, c’est peut-être l’occasion tant attendue pour faire le vide afin de laisser la place à de nouvelles choses, de nouveaux événements, de nouvelles personnes apparaître dans notre vie. En menant ce grand nettoyage intérieur et extérieur et cela en toute conscience, vous serez capable de recevoir tous les belles offrandes que la vie pourra vous envoyer. Dans le cas contraire, la coupe sera déjà pleine !

Plus concrètement, en faisant la préparation de votre année 2016, vous avez du constater que c’est une année n°9 donc une année de fin de cycle. Même si on peux en faire une analyse plus poussée, pas besoin d’être une experte pour comprendre que cela va être une année bilan, où beaucoup de choses vont prendre fin, où on peut s’attendre à beaucoup de changements au niveau planétaire. Alors peut être pour les visionnaires est-ce le bon moment pour se préparer ! 

D’un point de vu personnel, 2015 est mon année de fin de cycle, c’est pourquoi il est d’autant plus important pour moi de faire place nette pour accueillir le meilleur pour l’an prochain et repartir sur des fondations solides. Si ce n’est pas le cas pour vous, cela n’empêche pas de faire ce travail de nettoyage intérieur pour poser des fondements solides pour impacter positivement sa vie en 2016. 

Je réalise cela tout les ans depuis 2 ou 3 ans déjà et c’est devenu une habitude comme pour ce fameux nettoyage de printemps qui est lui, plus d’ordre matériel. Plus je prends le temps de faire cet exercice en conscience plus je peux observer les résultats positifs qui se dégagent dans l’année écoulée. Plus je m’y consacre de manière plus poussée, plus en profondeur, plus je prends conscience des attitudes qui me permettront de diriger mon attitude plus encore vers un réalignement de mon Etre.

 

Voici mon processus en 12 étapes, comme les 12 mois de l’année :

  • Je fait le bilan de mon année + dans mon cas un bilan des 9 années écoulées

Pour tout dire cela me prends plusieurs jours et à l’heure ou je vous écrit, j’ai réalisé juste une partie de cet exercice. Ce n’est pas une course contre la montre car, il faut pour ce premier pallier, réaliser une profonde introspection de toutes vos réalisations, revoir les événements marquants de cette période ainsi que l’événement majeur qui à mené la danse. Ensuite, il convient d’analyser en profondeur quel a été votre attitude, vos comportements dans ces défis pour toutes les sphères de votre vie (santé, famille/couple, finances, profession, organisation quotidienne, croissance intérieure, relation aux autres).

Tout au long du temps que vous prendrez pour vivre cet exercice, se dégagera comme une évidence même, un bien-être global qui vous enveloppera, comme une récompense pour la prise de conscience du chemin parcouru. C’est la vision de votre croissance intérieure que ne l’on ne verra pas forcément au quotidien et qui dépasse de loin la simple réalisation ou non-réalisation de vos objectifs. C’est la somme de vos apprentissages ou des leçons de la vie qui se dessinera pour vous aider à voir clairement votre évolution, quelles leçons ont été intégrées et acquises et quelles sont celles à réviser.

  • Je fais le tri dans mes idées, dans mes projets, mes affaires

Une fois votre bilan réalisé, une ligne directrice se dessine… Parfois même vous aurez le sentiment d’une évidence dans vos projets de vie, dans vos projets pro, dans vos attitudes et habitudes quotidiennes. Il sera temps alors d’agir concrètement, en faisant le tri sur ce que vous souhaitez garder et ce que vous désirez ne plus voir dans votre vie. Faites donc un nettoyage dans vos armoires, dans vos tiroirs et débarrassez-vous de tout ce dont vous n’avez plus besoin. Videz vous l’esprit de tout ce qui vous trotte dans la tête, ce qui vous encombre depuis des années sans réfléchir. Ensuite, lorsque vous avez terminé, faites le tri sur votre feuille de tout ce qui est le plus important pour vous (administratif, achats, projets, aménagements intérieurs, rdv  perso, amis, famille etc). Posez une date à votre agenda pour chaque chose. Pour le reste, rayez le définitivement de votre feuille et sortez le de votre tête et décidez que cela n’a plus lieu d’être.

Jusque-là cet exercice parait simple, mais je propose aux plus courageux d’aller plus loin. Si vous désirez de nouvelles choses dans votre vie et que grâce à votre bilan, vous commencez à voir précisément ce que vous aimeriez voir arriver dans votre vie. Il est tant de leur donner la chance de venir à vous en posant des actes conscients et positifs sur ce que vous attendez. En gros, faites de la place consciemment dans le but de recevoir.Si vous désirez obtenir un nouveau dressing mais que vous n’en avez pas les moyens, vous devez par exemple décider de vous séparer de vos vieilles affaires. Vous savez ….celles que vous n’utilisez plus depuis des années mais que vous gardez « au cas où » !

  • Je me libère de tout ce qui ne me sers plus

Vous l’avez compris, quelque soit le domaine, il y a toujours des vieux objets, des vieilles habitudes que l’on garde par confort mais qui ne vont plus avec notre énergie du moment et cela bloque les cadeaux que la vie a pour vous. Si vous ne voulez pas jeter, vendez ou donnez ! Les fêtes de fin d’année est la période idéale pour donner, faire des cadeaux, donner aux associations caritatives, humanitaires… Préparez vos cartons et fixez un jour à votre agenda pour donner ce que vous ne voulez plus. Faites le en conscience… faites le avec gratitude et ce d’abord pour vous-même.

Imaginez un peu … 

Cela fait longtemps que je veux une nouvelle voiture, celle que j’ai est en trop mauvais état… et si je la vendais ?

Oh non … de toute manière c’est mieux que rien en attendant. De toutes les manières prend mon vélo pour aller travailler je suis à 5 min du boulot

Ma voiture tombe en panne un week-end, je la fait réparer… 

J’ai un ami qui utilise une voiture de fonction pour son travail qui me propose de lui racheter sa voiture à moitié prix, elle est quasi neuve. Je viens d’engager des frais sur ma voiture… je na vais pas m’en débarrasser maintenant!

Elle tombe en panne de nouvceau, je l’emmène chez le garagiste pour la 2e fois… je suis frustrée par toutes les dépenses que que cela engendre

On me vole un pneu sur mon parking … je me dit que je n’ai pas de chance si seulement je pouvais me payer une voiture neuve !  Je dois racheter un pneu … 

Je prends cette satané voiture et j’accroche une autre voiture… seulement c’est de ma faute et pour couronner le tout des problèmes avec l’assurance font que je dois payer de ma poche les réparations des 2 véhicules.

Et si j’avais vendu ma voiture, comme je le pressentais? Non seulement, je n’ aurais pas subit tous ces événements désagréables mais au final je vois que tout l’argent dépensé m’aurait servi à acheter la voiture neuve de mon ami à moindre coût !

  • Je paie mes dettes

Si votre priorité en 2016 est de gagner plus d’argent, faites en sorte de commencer l’année sans dettes. Si vous ne pouvez pas rembourser intégralement vos créanciers, poser l’action de commencer à régler quelques chose pour vous libérer de cette intention. Plus vous vous libérez des choses et des situations inconfortables qui vous pèsent, plus vous attirez à vous d’autres opportunités pour vous faciliter vos objectifs.

  • Je me libère des engagements que j’ai pris durant l’année

Si j’ai fait des promesses dans l’année, je pose dans mon agenda des dates pour tenir mes engagements. Je fais attention d’avoir, une parole et une attitude juste envers moi et envers les autres. En ce sens mes engagements non-tenus, laissent des traces indélébiles dans mon subconscient, dans mes relations avec les autres et conduisent peu à peu à me juger et à me dévaloriser de façon inconsciente. Je me rajoute des boulets supplémentaires dans l’évolution de ma croissance intérieure. Si je constate que je ne peux vraiment pas tenir cet engagements (éléments hors de mon contrôle) alors je laisse aller, je ne me juge pas, je me pardonne, et je demande pardon aux personnes en lien avec cet engagement s’il y a.

  • Je laisse partir toutes les relations qui n’ont plus lieu d’être

Lorsque je suis sur le chemin de ma croissance, je prends conscience de mes valeurs. Je me découvre de nouvelles passions et je rencontre des nouvelles personnes qui sont également en accord avec mes valeurs, mes apprentissages du moment. Parfois, les amitiés anciennes n’ont plus la même consonance. Certaines personnes ne se comprennent plus, comme si elles ne parlaient plus le même langage. La passion ou l’activité qui les reliaient n’a plus la même saveur, le même intérêt ce qui fait que l’un ne retrouve plus ses repères dans l’autre. Si les personnes malgré leurs efforts ne trouvent aucun autre point commun à partager, la communication devient plate voire difficile. Parfois le décalage est tellement grand que les personnes peuvent passer d’une grande amitié aux meilleurs ennemis. Cela arrive souvent quand au moins l’une des personnes n’a pas suffisamment d’ouverture d’esprit et/ou ne s’est pas engagé dans une démarche de croissance personnelle pour mieux comprendre sa relation aux autres.

Quoi qu’il en soit, il est temps alors de laisser aller ces personnes, de laisser faire leur expérience de vie. Cela ne veux pas dire que vous ne les aimez pas ou que vous ne les reverrez plus au contraire. Elles ont peut être besoin de comprendre certaines choses  en vivant d’autres expériences avec d’autres personnes ailleurs. Dans l’univers rien n’est séparé et puis peut-être qu’un jour dans quelques années vous vous rencontrerez, et serez heureux de vous savoir de nouveau sur la même longueur d’ondes.

impacter sa vie et ses affaires

  • Je pardonne aux personnes qui m’ont blessé

Ne gardez pas de rancune ou d’animosité envers qui que ce soit dans votre coeur. N’oubliez pas que l’univers est holographique et que nous sommes chacun une petite partie d’un tout. Ce qui fait que nous sommes un peu de chacun d’entre nous. Soyez conciliant avec les autres même s’ils vous ont fait du mal. Et si c’est difficile, dites vous que c’est d’abord pour vous que vous le faites car plus vous pardonnerez facilement, plus vous serez léger et plein de gratitude envers la vie, plus vous recevrez en abondance les plus beaux cadeaux dont vous pourriez rêver.

  • Je prends conscience de mes mauvaises habitudes, mes comportements, schémas mentaux ou émotionnels qui m’empêchent d’avancer.

En 2016, c’est le moment de faire un décret avec vous-même. Tous les ans, on fait des pseudo résolutions qui sont abandonnés au bout de quelques jours. Cette année changez la donne en essayant autre chose. Vous avez surement vu dans votre bilan quelque choses se dégager quelque chose à travailler, un mauvais comportement qui vous a porté préjudice dans plusieurs situations. Une chose que si vous aviez les éléments pour agir différemment, vous auriez obtenu de meilleurs résultats. Il faut vraiment que cette chose soit importante pour vous, que l’amélioration de cette attitude ait du sens pour vous et vos objectifs. Pensez à ce que vous pourriez perdre cette année si vous ne corrigez pas le tir. Ca y est ?… Vous l’avez ?…alors prenez un temps d’ancrage fort, puissant afin de poser un décret pour faire de cet objectif votre priorité pour 2016.

  • Je me pardonne mes erreurs, demande pardon aux personnes que j’ai blessé

Tout ce que vous avez travaillé est là, posé sur vos cahiers. Il y  a véritablement de belles choses, de très belles choses… mais il y a évidemment des occasions ratés, des frustrations, des non-dits, des blessures, des mauvaises actions maladroites peut-être. Certaines vous concernent vous et d’autres impliquent vos amis, vos proches, votre environnement professionnel. Il est difficile de se remettre en question quand c’est nous qui avons mal agit et pourtant c’est tellement nécessaire… Alors faites le point et, pardonnez vous pour lâcher-prise, pardonnez-vous pour mieux avancer, pardonnez-vous pour oublier et passer à autre chose sans états d’âme. Demandez pardon aux gens que vous avez pu blesser par votre attitude cela sans chercher qui a tort ou raison, car c’est le jeu de l’ego de chercher le coupable de la situation. Si quelle que soit la raison, vous ne pouvez pas demander pardon aux personnes concernées, faites le quand même pour vous-même, dans votre cœur.

  • Je m’accorde quelques jours de vide, de calme, de repos

Voilà, nous y sommes ! Nous avons bien travaillé et se remémorer tous ces souvenirs peuvent faire remonter à la surface beaucoup d’émotions. Durant toute cette période, on peut se sentir un peu tiraillé émotionnellement mais aussi physiquement. Puisque nous avons fait le grand nettoyage, il est temps également de laisser le calme se faire à l’intérieur de nous. C’est comme si on avait arraché les mauvaises herbes de notre jardin intérieur et retourné la terre afin de la préparer pour une nouvelle récolte. Avant de semer de nouvelles graines, il convient de la laisser reposer et de l’entretenir pour que cela soit la plus belle des récoltes.

  • Je prends soin de moi

Justement, en parlant d’entretien… profitez de vos moments de calme, de détente pour vraiment prendre soin de vous. Prenez du temps pour vous. Je ne parle pas là de courir dans les magasins pour vos emplettes de Noel. Je parle de vous détendre sur un sofa avec un plaid, un délicieux thé chaud et un bon livre. Je parle d’aller faire une promenade vivifiante dans la nature ou encore de se programmer une séance de soin bien-être, une séance coiffure ou maquillage.

  • Je prépare la nouvelle année

Et voilà ! On est prêts, tout frais et dispo pour de nouvelles aventures. Nous allons une dernière fois nous servir de notre bilan pour préparer les objectifs de 2016. Voir les points concrets sur lesquels vous voulez progresser, des chiffres précis, des dates, des résultats tangibles. Veillez à ce que cela reste réellement faisable car le but est de vous donner une ligne de conduite fiable qui vous pousse à avancer et non un sommet qui vous semble impossible à atteindre. Visez haut, ne vous limitez pas, prévoyez d’être juste un peu plus au-dessus de la mesure de ce que vous sentez pouvoir donner.

Afin de vous donner l’opportunité d’atteindre vos objectifs, je prépare un cahier de réussite. Il s’agit d’un cahier, une sorte de journal de bord original à remplir quotidiennement pour garder le focus sur ses objectifs et pleins de petits exercices qui vous permettront de garder une attitude positive tout le long de la journée. Vous pourrez aussi y noter brièvement les points forts, les défis que vous avez réussi à relever.. Ce cahier vous permettra un suivi concret de votre progression, autant sur votre croissance personnelle, que vos objectifs pro ou perso. Il sera très prochainement disponible dans l’espace boutique.

Commentaires

Commentaires