Dans le monde professionnel actuel, la présentation d’un projet, d’un rapport, d’un nouvel organigramme voire d’une nouvelle idée se fait de plus en plus sous la forme d’un diaporama. Cependant, nombreux sont ceux qui échouent à cet exercice.

Business people

Les erreurs à éviter

Dans la plupart des cursus universitaires récents, l’exercice du diaporama est courant, de manière à ce que les étudiants et futurs acteurs professionnels puissent aisément effectuer leurs présentations. Cependant, pour ceux qui n’ont pas été récemment diplômés mais ont pourtant une longue expérience professionnelle derrière eux, la tâche est souvent plus ardue et les erreurs plus nombreuses.

D’abord, faut-il savoir qu’une présentation diaporama n’est qu’un résumé de la présentation, et non la présentation elle-même. Elle constitue un support visuel pour l’assistance. Ainsi, le présentateur doit éviter les longues phrases : son assistance n’est pas en cours et n’a pas à recopier les informations qui vont défiler sur l’écran.

Quant à l’insertion de photographies, d’images ou de schémas, il est préférable, voire souhaitable qu’elles soient de bonne qualité (haute résolution permettant un affichage agrandi). Souvent, en effet, vu les délais requis pour la présentation, ceux qui ont à la faire s’empêtrent un peu sur la documentation et insèrent des images piquées à la va-vite sur la toile, donnant un résultat décevant : les images sont floues ou pixélisées.

Autre cas désagréable souvent rencontré dans les présentations : la non maîtrise de son sujet. En effet, plusieurs individus négligent la qualité de leur présentation en plagiant les œuvres d’autres. Ils ne maîtrisent pas suffisamment leur sujet et finissent par ne faire qu’une lecture à l’écran. Le résultat n’en est que désastreux.

 

Quelques conseils

Pour une bonne présentation diaporama, une certaine expérience concernant le support est nécessaire. Qu’il soit informatique ou « à l’ancienne », c’est-à-dire sur des supports physiques transparents, un minimum de connaissances du support est impératif pour éviter les imprévus. N’hésitez donc pas à vous exercer dans la manipulation de votre support, celui informatique étant préférable car il peut faciliter largement la tâche. Apprenez à varier les transitions entre chaque page.

Une fois le support de la présentation maîtrisé, soyez organisé : faites d’abord un résumé de votre sujet sur papier, relevez-en les parties et les mots-clés et organisez-les de façon à ce qu’ils soient lisibles à l’écran et surtout qu’ils aient une relation cohérente avec ce que vous direz. Soyez brefs, clairs et précis. N’hésitez pas à agrémenter votre œuvre d’images, schémas, tableaux et diagrammes pour ne pas saturer l’assistance par des textes ennuyeux.

Pour une présentation diaporama réussie, osez les fonds avec des couleurs vives et chaudes, votre but est de captiver l’attention de votre assistance. Evitez de l’ennuyer ou de la laisser évasive. Améliorez votre oral, soyez concis dans vos phrases et surtout maîtrisez votre sujet. La clé de la réussite est en vous.

Commentaires

Commentaires