Le travail du mentor

Le mentor, ou communément appelé « coach », est l’individu par excellence qui peut vous apporter son aide afin vous puissiez réaliser, dans les meilleures conditions possible, une tâche qui vous a été assignée. Par là, le mentor n’est pas chargé de faire tout le travail à votre place. Au contraire, il doit rester à son rôle de conseiller pour vous enseigner à progresser de vous-même, mais avec un petit « coup de pouce ».

A ce titre, il est nécessaire qu’il entretienne une certaine relation privilégiée avec vous afin de pouvoir déceler vos divers problèmes, et de vous donner ses recommandations pour les résoudre au mieux.

Avoir un mentor

La relation entre le mentor et son protégé

D’une part, le mentor apporte toute son expérience et sa sagesse dans le but de soutenir son protégé. De ce fait, ce dit protégé est aussi dans l’obligation de fournir des efforts, par rapport aux conseils de son « maître », pour atteindre ses objectifs.

La place du mentor

Le mentor occupe une place prépondérante dans l’encadrement de la vie de son protégé. Mais pourquoi faut-il nécessairement recourir à ses services pour réaliser des tâches avec lesquelles on pourrait s’en sortir aisément ? La raison en est simple. Il est nécessaire au concerné de gagner du temps dans la concrétisation de son œuvre. En effet, lorsqu’un travail à exécuter est terminé dans les délais les meilleurs, il est alors possible de s’atteler à une autre tâche. En accumulant le plus de tâches possible, il sera donc facile d’améliorer le rendement de son groupe, de son entreprise, et de se faire remarquer par autrui. « Le temps, c’est de l’argent. », dit-on. Ainsi, quand on est encore lent pour exécuter un travail donné, il est nécessaire de laisser de côté son orgueil pour apprendre des plus grands. C’est en prenant la place d’un apprenti que l’on peut décupler ses capacités, et devenir plus autonome au fil du temps.

La finalité recherchée en se faisant assister par un mentor

Se faire aider par un mentor est une chose. Être en sa présence en permanence en est une autre bien distincte. Dans ce sens, son assistance ne doit pas s’étaler sur une durée trop longue. La finalité de ce recours est de permettre à la personne nécessitant de l’aide à devenir de plus en plus autonome, booster peu à peu ses compétences, et à acquérir plus de rapidité dans ce que l’on fait. Un mentor peut ainsi être assimilé à un simple guide qui nous montre le chemin quand on est encore dans le brouillard. Il nous tend sa main dans le but de nous amener à accélérer la cadence dans notre travail. Au final, il pourra s’en aller tranquillement pour nous laisser mettre à profit nos acquis à autrui.

Et vous, avez-vous un mentor? Pourquoi est-il necessaire d’avoir un mentor?

Commentaires

Commentaires