Face à face à ses limitations

Aujourd’hui, je me suis levée avec une magnifique prise de conscience que je voulais partager avec vous. Quand on est dans une démarche honnête d’observation de soi et de croissance intérieure il arrive un moment fatidique où on se retrouve directement confronté à ses blocages et ses limitations dans une situation donnée et cela que l’on en soit conscient ou non.

Pour expliquer un peu… nos blocages, nos limitations sont liés à nos conditionnements et croyances pour la plupart inconscients, qui font que l’on réagit systématiquement à certaines situations désagréables ou très inconfortables pour nous. En bref tant que nous en sommes pas conscients nous sommes comme des robots programmés pour éviter certaines situations qui en fonction de notre vécu et de nos expériences nous rendent mal à l’aise et parfois même nous figent complètement.

Bien sûr en être conscient aide beaucoup mais ne rend pas les choses plus faciles pour autant car les vieux schémas et conditionnements continuent à prendre l’avantage tant que l’on ne comprends pas ce qui nous pousse à agir de cette manière au plus profond de nous. Et ensuite lorsqu’on a compris  il faut aussi décider de changer notre façon de penser et d’agir une fois pour toute. En clair : affronter ses démons intérieurs !

Sauf que nos démons intérieurs sont représentés au quotidien par ce que l’on vit dans nos relations personnelles et professionnelles, nos interactions avec les autres. Des mises en scènes se jouent à toutes heures pour vous faire prendre conscience de la part de vous qui VOUS pose problème. Pas si simple, car lorsqu’on en est pas conscient on reproche à l’autre ou « les autres » ce qu’ils doivent ajuster pour ne pas « nous » mettre dans cette situation inconfortable. En vérité, c’est nous qui devons à tout instant adapter nos pensées, nos paroles et nos actions pour ne plus avoir à ressentir cette situation comme désagréable. Et oui ! Dur dur !

Aujourd’hui, je suis heureuse et pleine gratitude car je suis en train d’escalader une grosse marche et de me défaire d’une de mes plus grosses limitations qui… pour être tout à fait honnête avec vous est la fameuse « peur du rejet ». J’ai longtemps eu besoin de marcher dans les rangs, de faire ma rebelle mais pas trop ! De rester dans une zone confortable, pour ne pas trop déranger le confort des autres et me sentir apprécier. Mais plus le temps passe, plus la connaissance de soi amène à faire des choix qui ne sont pas forcément les mêmes que les autres. Et la deux choix s’offrent soi je décide de faire des compromis pour continuer à plaire aux autres, soit je décide d’Etre pleinement moi-même au risque de décevoir.

Je peux vous dire que ce choix c’est présenté plus d’une fois à ma porte. Au début, de manière inconsciente…puis de plus en plus consciente et chaque fois j’ai pris la mauvaise décision, celle de faire des compromis avec moi-même. Eh oui ! Tant qu’on ne comprends pas la leçon, elle nous reviens encore plus fort à chaque fois dans différentes situations que la vie nous amène !

limitations

Cette fois-çi, j’ai enfin sorti l’épée pour vaincre ce gros démon intérieur ! Je suis ravie d’être chaque jour un peu plus moi-même en alignement avec mes pensées, mes paroles et mes actions. Chaque jour j’accorde un peu plus de valeur et d’amour non pas au petit ego qui fait des compromis, mais à mon Être véritable lumineux et brillant. Je vois ma transformation positive dans mes interactions, une nouvelles perception des « ré »actions » de mes relations qui ne sont que le reflet des anciens schémas qui s’évapore. En somme, le voile se lève … l’illusion tombe !

C’est là toute la difficulté car il s’agit de tenir bon dans la tempête afin de faire comprendre à l’ego qu’il n’est plus le maître de la situation et que désormais vous ne serez plus en « ré »action » vous aussi. Du coup, les mêmes situations se représentent pour voir si la leçon est bien acquise et les indicateurs sont tous au rouge : les lourds silences, les confrontations, les défis, les tentatives de contrôle ou de mise à l’écart. Toutes ces épreuves sont des jeux illusoires, dernières tentatives mesquines du petit ego qui ne veux rien lâcher et qui n’attend qu’une chose : que vous baissiez les bras, que vous laissiez la peur contrôler vos pensées, vos paroles et vos actes, que vous fassiez encore un nouveau compromis avec vous-même en allant vous cacher dans votre zone de confort, retourner à vos limitations pour ne pas déranger ou ne pas rendre la situation inconfortable pour les autres !  Alors, je sais que je suis en phase de réussir ce test car avant ce qui me faisait entrer en « ré »action, aujourd’hui n’ont plus d’emprise, je transcende mes peurs en devenant une simple observatrice des scènes qui se jouent et je sourit en regardant tomber le voile. Mais attention. il faut toujours rester en vigilance rouge car le petit égo à toujours plus d’un tour dans son sac et parfois il prend des chemins où on ne l’attend pas ! 😉

Aujourd’hui est une belle journée et j’ai énormément de gratitude ! Je remercie toutes ces relations personnelles et professionnelles qui pour la plupart sans en avoir conscience ont bien voulu endosser ces rôles pas si simples pour grandir ensemble.

Enfin, je crois de plus en plus fort que le message est plus important que la messagère et c’est cette croyance qui me pousse à me dépasser pour redonner aux autres !! ‪Etre soi-même dans sa puissance divine, aimer et accepter toutes les parts de soi sans compromis pour se réaliser pleinement est l’essence de mon activité et en ce sens, c’est aussi ce que je tente d’appliquer pour moi-même chaque jour.

Commentaires

Commentaires